le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 22/12/2018 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     


Cher père Noël
Contribution de W. M. coordonatrice et C. L. Auxiliaire de vie sociale

W. M  : “Je suis d'accord Mme Marie Versuselle mais concrètement, quelle solution face aux remplacements inopinés? Certes les auxiliaires de vie doivent être prévenues 3j à l'avance des remplacements,mais quand on est prévenus le jour même que faire ? Laisser le bénéficiaire sans solution de remplacement?

Partir du bureau Parce que c'est l'heure et tant pis pour la personne qui n'aura pas son diner?
L'aide à domicile est un secteur où la continuité de service n'est possible qu'au prix de la disponibilité permanente et immédiate des auxiliaires et des responsables de planning. Si on avait des encadrants de nuit,de weekend, et des auxiliaires de vie d'astreinte de remplacement à toute heure (ce qu'aucune agence ne peut payer ) ce serait beaucoup plus simple de travailler tous ensemble.
Au lieu de ça on met la pression aux équipes, au bureau, peu importe les temps de repos !”

C. L. :”Je sais pour les coordinatrices qu'elles aussi ont la pression, ce que je dénonce c'est le système mis en place pour exploiter au maximum les salariés pour le profit de ceux qui sont en haut de la pyramide... Les conditions sont honteuses et quand les salariées au bout du rouleau sont en arrêt où démissionnent, ce sont les bénéficiaires qui pâtissent...

Tout le système est à dénoncer et à revoir: application du droit du travail, convention collective, financement des institutions et utilisation des bénéfices. Dans mon cas nous avons les chiffres d'affaires et les bénéfices réalisés par l'entreprise, ceux-ci sont plus que positifs et en constante augmentation. Les frais de fonctionnement ne cessent de se réduire par le fait qu'ils en sont à économiser les frais d'impression et d'affranchissement en nous demandant d'imprimer nous même nos documents et de distribuer les plannings aux bénéficiaires. Ils utilisent que des sms et mails, donc réduction aussi des frais de téléphone... Malgré cela aucun investissement de matériel n'est réalisé (ni au bureau, ni dans nos équipements, qui sont constitués que d'une blouse qui n'est jamais renouvelée.”


Et l’avis des bénéficiaires... : #expert pourquoi le choix du statut de mandataire, nous avons vu qu'après le crédit d'impôt à qualification égale l'écart en plus est d'environ 1,50 euro de l'heure

http://www.notretemps.com/famille/aide-a-la-personne/emploi-domicile-mode-mandataire,i143445