l

    le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 23/02/19 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     




Les salaires des salariés du particulier employeur
contribution de Marie Versuselle

La convention collective fixe les salaires minimums de chaque catégorie d’emploi. les salariés diplômés bénéficient d’une majoration de 3 à 4%



En 2019 aucun salaire ne peut être inférieur au SMIC : 10,03 brut


grille des salaires 2019

En 2018 les partenaires sociaux ont décidé de ne plus majorer le salaire horaire minimum en fonction de l’ancienneté mais s’engagent à négocier chaque année la grille afin de maintenir les écarts de rémunération, le premier niveau à 1,01 SMIC. Les niveaux I et II devraient à l’issue de cette négociation être relevés à  10,13

En CDD une prime de précarité de 10% majore le salaire horaire ou bien est versée en fin de contrat.
Le CESU a généralisé l’usage d’une majoration du salaire horaire de 10% pour indemniser les congés payés en multi salariat et pour le temps de travail hebdomadaire inférieur à 32 heures.

Au delà du minimum conventionnel les salaires sont librement négociés sur la base d’un salaire net correspondant à la déclaration CESU. Le salarié devra cependant limiter ses prétentions :
1 en tenant compte des charges environ 60% du salaire net en tenant compte de la déduction forfaitaire de 2 euro de l’heure
2 en tenant compte des tarifs pratiqués par les prestataires 22 à 25 euros pour les catégories 1 à 6 (plafond 14€)
3 en tenant compte de la charge annuelle heures x tarif charges comprises qui bénéficient du crédit d’impôt, 6000€ par personnes au foyer majoré de 1500€ au delà de 65 ans. 6,82 de crédit d’impôt au SMIC soit 17 heures hebdomadaires.

Il peut justifier une majoration du tarif en tenant compte des conditions de travail :
1 le trajet à effectuer, celui-ci n’étant pas rémunéré d’un employeur à l’autre,
2 le temps perdu si le stationnement est éloigné ou difficile,
3 le coût du transport en l’absence de transport en commun,
4 le niveau de handicap de la personne assistée, les conditions de travail pénibles ou dangereuse pour sa santé,
5 l’amplitude de la journée de travail,

Exemple AVS diplômée niveau 5 espère 12 euros net , cela correspond à un brut contrat  soumis aux charges sociales pour un coût de l’heure de 19,90 et 9,95 si cette heure bénéficie du crédit d’impôt. Si elle demande 15 euros cela correspond à un coût de 25,38 de l’heure comparable au tarif prestataire, sans le soucis du remplacement en cas d’absence, sans les obligations de l’employeur, sans le risque prud’homme !

Un bricoleur me demandait 25 euros net de l’heure soit un cout charges comprises de 36,74, le médecin est payé 35 euros la visite à domicile en moyenne 45 minutes pour la visite et le déplacement. Les charges sociales sont plus élevées pour les indépendants souvent contraints de souscrire en outre, une assurance professionnelle. A ce tarif pas étonnant qu’on parle de désert médicaux !