l

    le blog magazine du senior et de ses aides à domicile


L'édito du 18/05/19 par Marie Versuselle         le blog des salariés           à propos de

Qui sommes nous ?             historique
                 nous contacter     





L'édito : "C'est la négresse"

une publication sur Facebook m'a inspiré le sujet de cette semaine  : un sujet d'actualité occulté par les élections européennes. Un sujet qui a peu de rapport avec le travail à domicile, un rapport mis en lumière par cette publication.


Souvenons nous : le 27  Avril 1848 Victor Schœlcher a permis que soit signé le décret abolissant l'esclavage et la traite négrière dans les colonies. Le 27 Mai un décret appliquait la loi en Guadeloupe.

J'ai des racines guadeloupéennes par ma mère, l'histoire de la  famille remonte au premier recensement en 1648 à Mathurin Renoir qui fabriquait et vendait des chapeaux pour les colons de leurs épouses à Basse Terre. Mathurin n'a pas eu d'enfant mais a fait venir son neveu de France, Louis, comme engagé.

Les engagés signaient un contrat pour une durée de 36 mois pour les Iles avec la compagnie des Indes Occidentales, le voyage était offert mais ils ne touchaient pas de salaire. A l'issue des 36 mois une alternative leur était proposée :
- le voyage de retour en France
- rester et dans ce cas un lopin de terre leur était offert.
le neveu de Mathurin a choisi de rester.

Les colons venaient en famille, ce n'était pas le cas des engagés. Pour fonder une famille les engagés s'accouplaient avec une esclave, qu'ils affranchissaient pour pouvoir se marier et reconnaître leurs enfants. Il a fallu attendre la révolution pour que l'inscription des enfants d'esclaves se fasse à l'état civil. Ainsi a commencé le métissage aux Antilles.

Le lopin de terre sur la pente du volcan, en forêt de la pluie... ne permettait aucune culture, mon ancêtre a continué d'exercer son métier de maçon.

C'est à la fin du 18° siècle que la culture du café s'est implantée aux Antilles, les terres de mes ancêtres étaient favorables au café. Les ainés ont exploité la terre, la branche cadette dont je suis issue est entrée dans la fonction publique.

Une petite anecdote pour terminer, lors de mon dernier voyage aux Antilles j'ai fait un pèlerinage sur la terre de mes ancêtres. Le conducteur du taxi à qui j'ai dit être une descendante de la famille Renoir des Vieux Habitants s'est exclamé : mais vous êtes blanche ! ma grand mère aussi s'appelle Renoir et elle est noire !

Pour en savoir davantage, si vous avez le temps :
http://www.cyber-evasion.com/couleurcafe/pages/page01.html